la-sagesse-174x183

 

Un vieux sage interroge ses disciples: "D'après vous, quand peut-on dire que la nuit est finie et que le jour commence?"

Un premier disciple lui répond: "C'est peut-être quand on peut distinguer un chien d'un mouton? - Non", répond le vieux sage. 

Un autre disciple lui dit: "Alors c'est peut-être quand on peut reconnaître un figuier d'un oranger?" - Non", répond de nouveau le vieux sage. 

Un troisième disciple lui dit: "Est-ce que cela ne serait pas quand je peux enfiler sans peine le fil dans une aiguille?" - Non", répond encore le vieux sage. 

Un quatrième lui dit: "Serait-ce quand je peux lire les textes sacrés? - Non" répond toujours le vieux sage. 

Les disciples ne savent plus que dire...Alors le vieux sage reprend la parole: "Le jour commence pour toi quand, regardant n'importe quel visage, tu peux reconnaître ton frère ou ta soeur! Jusque-là, il fait encore nuit dans ton coeur."

Sagesse orientale

 

source: revue INREES - L'inexploré n°27

rédactrice: Céline